Des nouvelles de nos 3 jeunes skieurs

Actualités

Nous profitons de cette journée internationale de la montagne pour vous donner quelques nouvelles des jeunes skieurs que nous accompagnons…

Le Groupe Monod est une entreprise familiale, passionnée de ski et de montagne. Le Groupe exprime sa passion en soutenant trois jeunes skieurs haut-savoyards : Louison Accambray, Hugo Desgrippes et Antoine Collomb-Patton.

Souvenez-vous, Louison Accambray s'était fracturée le péroné en septembre dernier. Aujourd’hui sa rééducation avance bien, elle fait des progrès de jour en jour. Elle n’a plus de plâtre mais il lui reste une plaque au-dessus de la malléole qu’elle ne pourra pas enlever avant 6 mois. « Je souhaite remonter sur mes skis début 2021 et reprendre rapidement l’entrainement. J’espère quand même faire une ou deux compétitions avant la fin de saison qui se termine en avril ».

« Je suis toujours restée positive, c’est dans ma nature d’être comme ça »

Louison est une battante. « Malgré ma blessure, je continuais d’aller à la salle pour muscler le haut de mon corps et je suivais mes cours à distance. » Elle est toujours restée positive et n’a jamais baissé les bras. « Je suis consciente que cette saison sera différente mais je pense déjà à l’année prochaine. Je sais que tout cela sera derrière moi et j’en ressortirai plus forte ».

En ce qui concerne Antoine Collomb-Patton, membre du groupe de France de ski nordique catégorie sourd, il s’entraîne toujours malgré des annulations de courses et de compétitions.

« Heureusement, j’ai des sponsors comme Sogimm qui me soutiennent et me motivent à avancer »

« Je me rend régulièrement à la salle de coaching pour rester en forme. Je travaille surtout le haut de mon corps pour être plus performant et puissant ». Malgré sa déception suite au report des championnats du monde handisport en 2022, Antoine continue de s’entrainer avec l’équipe de France pour faire des meilleurs temps et garder le rythme. D'ailleurs, pour s'améliorer encore plus, il affronte des athlètes valides et fera des courses avec eux pour prendre de l’expérience.

Antoine se fixe pour objectif les Deaflympic 2023, équivalent des Jeux Olympiques pour athlètes sourds, et a hâte que la saison commence !

Du côté d’Hugo Desgrippes, tout va pour le mieux. Il voyage beaucoup à travers l’Europe pour pouvoir faire des courses et trouver des terrains d’entraînement. Il rentre tout juste de Suisse où il a disputé les trois premières Coupes d’Europe de la saison en Super G et Combiné. « Durant ces courses, j’ai fait du bon ski, mais à chaque fois je faisais une erreur qui me coûtait cher au final... Une part de déception bien sur quand on sait qu’on est capable de mieux faire mais aussi de la satisfaction d’avoir réussi à produire du très bon ski qui reste très encourageant pour la suite ».

Malgré un emploi du temps bien chargé et un rythme soutenu, Hugo n’oublie pas d’où il vient.

« Je suis passé dernièrement à la Clusaz, il venait de neiger c’était vraiment génial. Une souffrance à l’idée de savoir qu’on ne pouvait pas en profiter et aller skier sur le domaine ... J’espère vraiment pouvoir aller skier là-bas dès que la station aura l’autorisation du gouvernement d’ouvrir ses pistes. Ce n’est pas l’envie qui me manque, skier à la maison ça a toujours un goût particulier. C’est ressourçant ».

En accompagnant ces sportifs de la Clusaz, Le Groupe Monod exprime son attachement au territoire et au sport de haut niveau. Malgré ce contexte difficile, nous leur souhaitons une belle réussite pour cette saison !

Sogimm vous propose des programmes neufs à la montagne. Découvrez notre programme Centre Village, situé à 5 minutes de la Clusaz, à Saint-Jean-de-Sixt.

Vous souhaitez investir à la montagne ? Lisez attentivement nos conseils.

Groupe Monod
Publié le 11 décembre 2020